À propos

Ce blog est mon aide-mémoire, mon bloc note pour les idées, les actions et les reflexions que j’ai sur la création de ma startup. Comment j’en suis arrivé là ? C’est une longue histoire, mais en voici tout de même un résumé :

 

La Génèse : 

Le succès c’est tomber sept fois, se relever huit. – Proverbe japonais

 

Je m’appelle Jeremy Hermelin, et j’ai 23 ans au moment où j’ai le projet (fou) de me lancer dans la création de mon entreprise de services en ligne.

En quittant mon travail cette année là, je ne savais ni où je mettais les pieds (aucun entrepreneurs dans mon entourage proche), ni ce que j’allais devenir. Je m’inscrivais au chômage avec l’idée de ne plus être salarié, de devenir financièrement indépendant rapidement, ainsi que de retrouver une liberté géographique qui m’avait cruellement manqué ces trois dernières années.

Car en effet, je venais de quitter l’Armée de l’Air (par la petite porte et pas la plus agréable) après une courte mais intense carrière de co-pilote de chasse. Me voilà redevenu civil, avec la vie devant moi pour recommencer (presque) à zéro une nouvelle fois. Qu’allais-je devenir ? C’est ce que mes proches se demandaient, mais je savais cependant au fond de moi que j’avais une immensité d’opportunités à saisir dans les années à venir.

 

Le défi : 

Nous commençons à vieillir quand nous remplaçons nos rêves par des regrets. – Sénèque

 

Créer mon entreprise, ça à l’air facile sur le papier : Une idée rêvée dans mon enfance, réactivée en quelques semaines par quelques sites internet motivants et quelques livres inspirants. C’était devenu mon projet, et je me laissais un an pour en éclaircir les modalités et me prouver que c’est possible ou sinon je reviendrai à une vie « normale » (comprendre médiocre, moyenne, lambda) chercherai à nouveau du travail, et demanderai pardon d’avoir essayé quelque chose et lamentablement échoué. 

 

 

Pourquoi ce blog ? 

Dans la vie, il y a deux catégories d’individus : Ceux qui regardent le monde tel qu’il est et se demandent pourquoi, et ceux qui imaginent le monde tel qu’il devrait être et qui se disent : pourquoi pas ? – George Bernard Shaw

 

C’est lorsque j’ai rencontré mes premiers obstacles, ou plutôt challenges à relever, que l’idée m’est venu de publier mon avancement aux yeux de tous. En écrivant clairement les problèmes rencontrés, m’engageant publiquement sur mes projets, je savais que la pression sociale m’aiderait à poursuivre coute que coute et décuplerai ma motivation. Voici donc le résumé de ma ligne éditoriale :

  • Ce qui fonctionne, ce qui ne fonctionne pas, les challenges et problèmes que je rencontre et comment je les surmonte pour bâtir ma première startup en partant de zéro.

 

  • Se former en autodidacte dans tous les domaines nécessaires et indispensable à l’accomplissement d’une entreprise rentable, avec pour bagage, ni compétences ou diplômes techniques ou commerciaux.

 

  • Des reflexions sur le processus de développement personnel lié à la création d’une première entreprise. Acquérir une mentalité et une habitude d’entrepreneur, à appliquer dans la vie de tous les jours.

 

  • Partager et répandre l’envie d’entreprendre (la pro-activité) comme vaccin contre « la crise », le pessimisme, la fatalité et l’asservissement. Redonner l’espoir et la possibilité de liberté dans un monde réel sans limite où tout est finalement possible.

 

Un projet fou ?

Chaque fois que vous vous retrouvez du coté de la majorité, il est temps de vous arrêter et de réfléchir. – Mark Twain. 

 

Je ne sais pas, mais puisque la seule façon de le savoir est de tenter l’aventure, et que « ce n’est qu’en essayant continuellement que l’on finit par réussir » (cf : Les Shadoks !) ou plus sérieusement que « le succès, c’est se promener d’échecs en échecs tout en restant motivé » (W. Churchill) :

Mon défi est officiellement lancé !

 

Suivez ce défi et mon projet à travers ce blog, partagez vos impressions et vos questions si vous aussi avez le même défi, et dites-vous que si je suis capable d’avancer, c’est que vous le pouvez aussi !

Pour me contacter, c’est par ici. 

En vous remerciant chaleureusement de votre interêt,

Jeremy

Photo profil - Jeremy